Opinions Europe Jeunesse

Déclaration vers un Passeport Européen pour la Mobilité : un plan de grande envergure pour soutenir la jeunesse européenne

Les groupes parlementaires socialistes et sociaux-démocrates européens s’engagent pour la jeunesse


Gilles Francios


Les forces de gauche des parlements nationaux européens se sont mis d’accord sur une nouvelle proposition afin de soutenir la jeunesse. Ce texte vise notamment à promouvoir la mobilité des jeunes et à leur permettre un accès au travail, à la culture et à l’éducation. Plusieurs suggestions très concrètes ont été mises en avant, comme le « Passeport Européen pour la Mobilité ».


Lors de la conférence des socialistes et sociaux-démocrates européens, qui s’est tenue à Paris en septembre 2016, les présidents des groupes parlementaires se sont mis d’accord sur une nouvelle proposition qui propulse la jeunesse européenne au premier plan de leurs politiques à venir. Ils ont abordé plusieurs problématiques d’actualité en Europe, dont notamment le taux de chômage des jeunes, qui atteint en moyenne 20%, ainsi que le désespoir d’une génération partiellement attirée par les mouvements nationalistes. Ainsi, les groupes parlementaires d’Allemagne, d’Italie, de France, d’Autriche, de Lettonie et du Luxembourg ont adopté une « Déclaration pour la jeunesse », qui présente un programme détaillé de soutien à la jeunesse européenne.

Dans cette déclaration, les parlementaires appellent à la mise en œuvre d’une politique progressiste, afin d’assurer à la jeunesse un meilleur accès à l’emploi, à la culture et à l’éducation. Ils rappellent que les enfants et les jeunes d’aujourd’hui représentent le futur de l’Union européenne, qui ne peut se permettre de perdre le soutien d’une génération entière à cause de la crise.

« Nous sommes devant le risque d’une génération perdue. Si la jeunesse perd confiance dans le projet européen, alors c’est l’Union dans son ensemble qui sera vraiment en péril. ».

Les parlementaires s’engagent pour un droit fondamental des enfants à la santé, à des conditions de vies décentes et à une éducation de qualité. Dans le même temps, ils proposent la mise en place d’un Passeport Européen pour la Mobilité. Ce passeport devrait garantir à la jeune génération une importante mobilité, qui contribuerait à renforcer l’identité européenne à travers la multiplication des échanges culturels. Chaque jeune scolarisé dans l’enseignement secondaire ou ayant atteint l’âge de quinze ans recevrait ce passeport, qui lui offrirait une mobilité illimitée en Europe. Cela inclurait la possibilité de voyager, d’intégrer une formation académique ou professionnelle dans toute l’Europe, ou encore de s’engager dans la société civile.

« Nous, Présidents des groupes socialistes et sociaux-démocrates des parlements de l’UE, affirmons que le renforcement de la construction européenne ne peut passer que par un grand projet pour la jeunesse qu’elle soit étudiante, salariée, en apprentissage, ou en recherche d’emploi. Nous appelons à faire de la jeunesse une véritable priorité politique européenne. ».

Les parlementaires en exhortent ainsi tous les autres groupes politiques et la Commission européenne à soutenir cette déclaration afin que leurs propositions soient rapidement mises en oeuvre.


Vous pouvez télécharger ici la déclaration en français et en anglais.